avril 29, 2022
1 min read

Karim TABBOU « Mes hommages à Hakim »

Le militant politique Karim Tabbou a encore une fois été arrêté ce soir.

Karim avait publié cet hommage au Hirakiste Hakim Debbazi récemment décédé en prison pour son activisme pacifique dans le Hirak.

https://fb.watch/cKkNXFM_ip/

Mes hommages à Hakim

« Morts physiquement, les martyrs des causes justes sont plus que vivants »

Hakim DEBBAZI a rendu l’âme à la prison de Koléa et enterré hier au cimetière de Hadjout. Il a quitté l’enfer carcéral pour le paradis céleste.

Hakim DEBBAZI était un enfant du peuple, un modeste et humble citoyen, père de trois enfants qui s’était engagé corps et âme dans le Hirak. Très vite, il a pris sur ses frêles épaules, tout le poids des revendications exprimées dans le Hirak où il en devient un des principaux animateurs dans sa localité.

Conscient des affres de la misère que faisait endurer le pouvoir à la population, il voulait et il croyait au changement.

Le 18 avril dernier, il décéda à la prison de Koléa où il a été arbitrairement incarcéré pour de fallacieux prétextes.

Les autorités ont annoncé à sa famille que Hakim est décédé des suite « d’un arrêt cardiaque dû à une grave déficience respiratoire » ?

Bien sûr que le pouvoir demeure et demeurera le seul et unique responsable de sa mort. Il répondra demain de toutes ces turpitudes et forfaitures.

L’ombre de DEBBAZI, même mort hantera l’esprit de tous ceux qui de près ou de loin ont provoqué cette tragique disparition.

Hier, à Hadjout, sa ville natale, ils étaient nombreux à l’accompagner à sa dernière demeure. L’émotion, la compassion, la peine et la fureur se lisaient sur les visages, exception faite pour ces « Pseudos photographes » qui prenaient des photos non pas pour immortaliser ce triste évènement mais pour épier et pister les militants présents.

En fait, ces pseudos photographes étaient des envoyés spéciaux !

Encore une fois, la preuve est donnée que le pouvoir est aux aguets. Il se sent menacé, il a peur du citoyen dans la rue, sur les lieux du travail et même dans les cimetières.

Gardons le sens de son sacrifice, restons constants et continuons notre combat pour l’avènement d’un Etat de Droit.

Repose en paix Hakim, ton combat ne sera pas vain.

Karim Tabbou
Alger, le 26 Avril 2022

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

شهادة معتقل الرأي السابق محمد سلمان حول ما تعرض له داخل السجن

Article suivant

[VIDEO] Noureddine Tounsi | Cocaïne, Etrhb, céréales. La vie passionnée d’un lanceur d’alerte – RADIO M

Latest from Blog

Gaza : la complicité écœurante de la bourgeoisie française

Par Politicoboy | 8 Mai 2024 | frustrationmagazine.fr Pendant que France Télévision diffusait la nuit des Molières de la Comédie française, l’armée israélienne a déclenché son offensive tant redoutée contre Rafah. Les premiers rapports font état
Aller àTop