mars 28, 2023
1 min read

Libye : l’ONU reconnaît des crimes contre l’humanité contre des migrants

By Rédaction Africanews and AFP Dernière MAJ: Il y a 28 03 2023

Des experts des droits de l’homme soutenus par l’Organisations des Nations Unies ont déclaré lundi qu’il existe des preuves que des crimes contre l’humanité ont été commis contre des Libyens et des migrants en Libye, y compris des femmes forcées à l’esclavage sexuel.

Les enquêteurs mandatés par le Conseil des droits de l’homme de l’ONU ont également reproché à l’Union européenne d’avoir apporté son soutien aux forces libyennes qui, selon eux, ont contribué aux crimes commis contre ces êtres humains.

« ….La mission a constaté que les crimes contre l’humanité ont été commis contre des migrants dans des lieux de détention qui sont sous le contrôle réel ou nominal de l’organisme de lutte contre la migration illégale, des garde-côtes libyens et de l’appareil de soutien à la stabilité. Et ces organismes ont reçu une aide technique, logistique et financière de la part de l’Union européenne » a déclaré Mohamed Auajjar, président de la mission d’enquête indépendante de l’ONU sur la Libye :

Le nouveau rapport détaillé, basé sur des entretiens avec des centaines de personnes, dont des migrants et des témoins, conclut une mission d’enquête créée il y a près de trois ans pour enquêter sur les violations des droits de l’homme et les abus commis dans ce pays d’Afrique du Nord.

« Nous avons donc trouvé des cas d’esclavage, de personnes qui ont été vendues à des entités extérieures, pour effectuer divers services, mais aussi d’esclavage sexuel de femmes dans et autour des centres de détention. Les conclusions relatives à ces deux éléments sont nouvelles pour la mission et représentent, je pense, un ensemble très important de violations, que nous n’avions pas été en mesure d’établir lors de nos cycles de rapports précédents » a expliquéTracy Robinson, membre de la mission d’enquête indépendante de l’ONU sur la Libye. 

La Libye, largement dépourvue de lois, est devenue ces dernières années le principal point de transit pour les personnes à la recherche d’une meilleure qualité de vie en Europe, et les militants dénoncent depuis longtemps les conditions horribles auxquelles sont confrontés les migrants.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

قانون “مكافحة الإرهاب” سلاح السلطات الجزائرية ضد المجتمع المدني

Article suivant

Les étrangers, ultralibéralisme et lois xénophobes

Latest from Blog

منظمة حقوقية تدين سجن ناشطة في الجزائر بتهمة الإرهاب بسبب أغنية

أعربت منظمة « شعاع » لحقوق الإنسان عن استيائها لإقدام السلطات الأمنية في الجزائر على اعتقال الناشطة الجزائرية جميلة بن طويس وما تعرضت له من تهم رأت المنظمة أنها « كيدية » من قبل السلطات على خلفية ممارستها لحقها في

« اليمين التكنلوجي »…كيف أصبح « وادي السيليكون » متطرفًا

« اليمين التكنلوجي »…كيف أصبح « وادي السيليكون » متطرفًا .تحليل موقع « ميديا بارت » الاستقصائي الفرنسي عبر صفحة الكاتب والصحافي خالد حسن: مدير تحرير صحيفة الأمة الإلكترونية إيلون موسك وبيتر ثيل، على رأسهم، يجمع اليمين التكنولوجي

BENHALIMA M. AZZOUZ, TORTURÉ EN DÉTENTION

ANCIEN OFFICIER MILITAIRE ALGÉRIEN, BENHALIMA M. AZZOUZ, TORTURÉ EN DÉTENTION, ALKARAMA APPEL URGENT AU RAPPORTEUR SPÉCIAL DE L’ONU SUR LA TORTURE Source : https://www.alkarama.org/en/articles/former-algerian-military-officer-benhalima-m-azzouz-tortured-detention-alkarama-urgently Le 12 mars 2024, Alkarama s’est adressée en
Aller àTop