avril 21, 2021
1 min read

Communiqué. Comité Sme3na. Arrestation du journaliste Rabah Karèche

Communiqué

Nous, le comité Sme3na pour la liberté de la presse en Algérie, avons appris avec consternation l’arrestation du journaliste Rabah Karèche, correspondant du quotidien Liberté à Tamanrasset. Il a été placé sous mandat de dépôt après avoir été interrogé sur sa couverture, la veille, d’un rassemblement de citoyens opposé au récent découpage administratif.

Le correspondant est officiellement accusé de : « la création d’un compte électronique consacré à la diffusion d’informations susceptibles de provoquer la ségrégation et la haine dans la société », « la diffusion volontaire de fausses informations susceptibles d’attenter à l’ordre public » et « l’usage de divers moyens pour porter atteinte à la sureté et l’unité nationale ».

Le comité Sme3na dénonce l’incarcération du journaliste Rabah Karèche.

Nous considérons que les charges retenues contre lui ne sont qu’une justification administrative de l’emprisonnement d’un journaliste dans l’exercice de ses fonctions. Cet acte est interdit par l’article 54 de la Constitution qui stipule : “le délit de presse ne peut être sanctionné par une peine privative de liberté”.

Le journaliste Rabah Karèche a été convoqué à plusieurs reprises par les services de sécurité auparavant afin d’être interrogé sur ses écrits. Cette affaire constitue un nouvel épisode de l’acharnement contre la liberté de la presse en Algérie. Rappelons que les cas récents de Abdelkarim Setouane, condamné le 29 mars dernier à 6 mois de prison ferme ainsi que la condamnation de Tarek Ait Salamet à 2 mois de prison ferme le 28 février s’inscrivent dans une banalisation du délit de presse qui mène vers la prison.

Nous comité Sme3na, soutenons notre confrère dans cette injustice qui lui est faite et exigeons sa libération immédiate. Nous réitérons une énième fois que le journalisme n’est pas crime.

Comité Sme3na le 21 04 2021

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

[VIDEO] Les Balles de la Haine, Autopsie de la tragédie de 2001 en Kabylie

Article suivant

COMMUNIQUÉ: Les collectifs citoyens (CNLD, CACTCCI et CNUAC)

Latest from Blog

منظمة حقوقية تدين سجن ناشطة في الجزائر بتهمة الإرهاب بسبب أغنية

أعربت منظمة « شعاع » لحقوق الإنسان عن استيائها لإقدام السلطات الأمنية في الجزائر على اعتقال الناشطة الجزائرية جميلة بن طويس وما تعرضت له من تهم رأت المنظمة أنها « كيدية » من قبل السلطات على خلفية ممارستها لحقها في

« اليمين التكنلوجي »…كيف أصبح « وادي السيليكون » متطرفًا

« اليمين التكنلوجي »…كيف أصبح « وادي السيليكون » متطرفًا .تحليل موقع « ميديا بارت » الاستقصائي الفرنسي عبر صفحة الكاتب والصحافي خالد حسن: مدير تحرير صحيفة الأمة الإلكترونية إيلون موسك وبيتر ثيل، على رأسهم، يجمع اليمين التكنولوجي

BENHALIMA M. AZZOUZ, TORTURÉ EN DÉTENTION

ANCIEN OFFICIER MILITAIRE ALGÉRIEN, BENHALIMA M. AZZOUZ, TORTURÉ EN DÉTENTION, ALKARAMA APPEL URGENT AU RAPPORTEUR SPÉCIAL DE L’ONU SUR LA TORTURE Source : https://www.alkarama.org/en/articles/former-algerian-military-officer-benhalima-m-azzouz-tortured-detention-alkarama-urgently Le 12 mars 2024, Alkarama s’est adressée en
Aller àTop