mai 15, 2019
1 min read

Djillali Hadjadj: près de 60 milliards de dollars détournées en Algérie sur une période de 15 années

Le président de l’association algérienne de lutte contre la corruption, Djillali Hadjadj, a chiffré, lundi 22 avril, à près de 60 milliards de dollars les sommes d’argent détournées en Algérie sur une période de 15 années. Un montant auquel il faudra ajouter les chiffres générés de la fuite des capitaux, l’évasion fiscale et autres blanchiment d’argent.

S’exprimant hier, sur les ondes de la chaîne 3, le porte parole de l’Association Algérienne de lutte contre la corruption, Djillali Hadjadj a estimé que « les phénomènes de détournement de l’argent public, d’évasion fiscale, de fuite des capitaux et de blanchiment d’argent, avaient tendance à prendre des proportions extrêmement inquiétantes », particulièrement où les cours du brut étaient à leur plus haut niveau.

Lire la suite sur Inter-Lignes.com

Article précédent

شاهد … محاربة الذباب الإلكتروني

Article suivant

Plainte déposée contre Tayeb Louh pour « homicide volontaire » dans l’affaire Tamalt

Latest from Blog

Gaza : la complicité écœurante de la bourgeoisie française

Par Politicoboy | 8 Mai 2024 | frustrationmagazine.fr Pendant que France Télévision diffusait la nuit des Molières de la Comédie française, l’armée israélienne a déclenché son offensive tant redoutée contre Rafah. Les premiers rapports font état
Aller àTop

Don't Miss

Djilali Hadjadj « Le plus urgent, c’est de lancer le gel des avoirs et de s’inspirer des expériences concrètes »

Djilali Hadjadj, porte-parole de l’Association algérienne de lutte contre la

Communiqué ANLC. Il Faut Libérer monsieur Djaoudi Hamza

ASSOCIATION NATIONALE DE LUTTE CONTRE LA CORRUPTION Alger le dimanche  08/09/2019.