novembre 23, 2019
1 min read

L’élection du 12 décembre doit être reportée pour raison d’Etat

Lahouari Addi 23/11/2019 @Facebook

Les manifestations du 40èm vendredi montrent que le pays est en phase révolutionnaire ascendante, exprimant une colère contre un général qui affirme publiquement que les manifestants ne sont qu’un groupuscule au service d’intérêts étrangers.

Cette déclaration insinue que la majorité des Algériens sont des traîtres à la nation. D’où la colère de la rue à l’encontre de Gaid Salah, traité de tous les noms les mardis et vendredis. Le chef d’Etat-Major cristallise sur sa personne le profond mécontentement populaire et, depuis quelques semaines, il est autant rejeté que Bouteflika à l’annonce du 5èm mandat.

Gaid Salah est devenu le visage du régime que les manifestants dénoncent. Ses discours alimentent la colère, alors que son rôle est d’apaiser la rue, de se faire accepter en engageant un dialogue avec les acteurs du hirak. Sa détermination à imposer des élections contre la volonté de la majorité de la population contient un risque sérieux de dérapage. La colère est telle que les manifestants vont empêcher physiquement le déroulement du vote. Un jeune manifestant d’Oran me disait : « En maintenant cette élection du 12 décembre, Gaid Salah déclare que le pays est à lui, et non pas à nous. Nous lui répondons : ya hna ya enta. Ma ranach habsine ».

La semaine précédant la date du vote est pleine de tous les dangers. Il est encore temps d’éviter le pire. Pour cela, l’Etat-Major doit annoncer le report de l’élection et la mise à la retraite de Gaid Salah pour raison d’Etat.

Cela diminuera la colère populaire et ouvrira des perspectives pour un compromis acceptable par le hirak et par l’Etat-Major. Ce qui se passe en Algérie, ce ne sont pas des émeutes que les services de sécurité pourraient légitimement neutraliser pour assurer l’ordre public. C’est une révolution qui vient des profondeurs de la société et de son histoire.

La société a une revendication principale que les membres de l’Etat-Major ont le devoir de satisfaire sous une forme ou sous une autre.

Photo by RYAD KRAMDI / AFP

Article précédent

Lettre au peuple algérien. Par Shayma Marion Belhadj

Article suivant

جزائر عميقة أم جزائر نيوكولونيالية؟

Latest from Blog

Gaza : la complicité écœurante de la bourgeoisie française

Par Politicoboy | 8 Mai 2024 | frustrationmagazine.fr Pendant que France Télévision diffusait la nuit des Molières de la Comédie française, l’armée israélienne a déclenché son offensive tant redoutée contre Rafah. Les premiers rapports font état

Ce que la Palestine fait au monde

ALAIN GRESH · LE 2 MAI 2024 In orientxxi.info L’offensive israélienne contre Gaza depuis le 7 octobre montre plus que jamais l’impunité totale d’Israël et un soutien inconditionnel apporté à Tel-Aviv par la majorité

La gouvernance néolibérale en marche

Rafik Lebjaoui, Algeria-Watch, 21 Avril 2024 La gestion ultra autoritaire de la pandémie du Covid a indiqué clairement l’orientation choisie par l’oligarchie occidentale pour assurer le contrôle des populations et encadrer les
Aller àTop

Don't Miss

الجزائر الجديدة. طريق التوافق ومأزق « التواطؤ »

الجزائر الجديدة 149 – تحرير وتصوير رضوان بوجمعة طريق التوافق

47 vendredis contre des décennies de régression: le Hirak a remis l’Algérie en mouvement

Saïd Djaafer 14 Janvier, 2020 radiom.info A quelques semaines du